logo batiment cfa bourgogne franche-comte

Quelle place pour les femmes dans le secteur du BTP ?

La place des femmes dans le secteur du BTP chiffres et évolution 2020

14 janvier 2020    -    Catégorie : ACCUEIL, BTP

Étiquettes : ,

Des métiers trop physiques ? Un univers d’hommes ? De nombreux clichés entourent les activités du BTP. Pourtant, le secteur a considérablement évolué et ce, à une vitesse plutôt fulgurante. Aujourd’hui, la part de femmes dans le secteur du BTP est de 12,3%. Un chiffre qui peut paraître encore faible certes, mais qui décrit une véritable progression quand on sait qu’il y a 20 ans, les femmes étaient quasiment absentes dans ce domaine. Mais alors, comment expliquer cette progression et surtout, comment continuer de l’encourager ? On fait le point.

 

Femmes dans le secteur du BTP : un état des lieux

Les chiffres parlent d’eux même. En France, 9 travailleurs du BTP sur 10 sont des hommes. Ce qui place le secteur du BTP comme l’un des domaines d’activité les moins fréquentés par les femmes, suivi de près par les postes de mécaniciens, pompiers et ingénieurs.

Parmi les professions du BTP dont la part de femmes est la plus inférieure, on retrouve  la menuiserie avec seulement 1,10 % de femmes et les charpentiers, qui comptabilisent seulement 0,40 % de collègues femmes !

Aujourd’hui, le BTP compte 12,3% de travailleuses que l’on retrouve majoritairement aux postes d’administration et de gestion nécessitant des niveaux d’études importants. Autrement dit, la part de femmes « sur le terrain » reste encore très discrète. Mais comment expliquer ce phénomène ?

 

Des clichés robustes

 

C’est indéniable.  Les clichés ont la peau dure en ce qui concerne les femmes dans le secteur du BTP. Mais quelles sont les idées reçues les plus courantes à propos du BTP et pourquoi sont-elles incohérentes ?

Le BTP, c’est un métier trop physique pour une femme. 

En plus d’être un argument sexiste, précisons également que le BTP moderne dispose d’équipements spécialement conçus pour assister travailleurs et travailleuses. Les tâches les plus physiques sont alors facilitées par la technologie. Que tout le monde soit rassuré, plus besoin d’avoir la force d’un colosse grec pour travailler sur un chantier.

L’ambiance du BTP est trop masculine 

De nombreux stéréotypes existent également au sujet des travailleurs du BTP, dont l’image a longtemps était ternie par de nombreuses caricatures liées au métier jugé « brut ». Pourtant, le secteur du BTP profite d’un rajeunissement de ses effectifs depuis 2009 avec 27,9 % d’ouvriers âgés de moins de 30 ans. Ajoutons à cela une modernisation générale des professions avec l’arrivée de nouveaux enjeux écologiques et de nouvelles idéologies d’urbanisme. Conclusion : le BTP continue sa transformation, bien loin des clichés qui l’entourent !

Les professions du BTP sont dangereuses 

Dans le BTP, il existe des professions hors-terrain et sur le terrain. Dans cette idée reçue, les professions visées sont évidemment celles qui s’effectuent en chantier. Mais leur dangerosité est largement exagérée dans l’inconscient collectif. Par ailleurs, au vu des risques que ces métiers peuvent présenter, les normes de sécurité relatives à l’exercice de ces fonctions sont strictes et font l’objet de contrôles réguliers.

Pour vous donner une idée, les professions de pilote d’avion, de marin pêcheur et d’agriculteur sont considérées comme largement plus dangereuses que les métiers du bâtiment sans pour autant attiser d’inquiétudes ! Ce qui prouve bien que le secteur est victime d’une stigmatisation globalement injustifiée.

 

Femmes dans le secteur du BTP : et les futures générations ?

 

En ce qui concerne les apprentis du bâtiment, nous remarquons effectivement une augmentation des effectifs féminins. Cependant, comme on peut s’en douter, une grande majorité des apprentis présents dans nos formations du BTP sont des hommes. Mais pas de quoi se décourager !

Nos établissements mettent tout en oeuvre pour attirer davantage le public féminin. Pour inverser cette tendance, tous les leviers devront être exploités afin d’ouvrir ce corps de métier aux femmes désireuses d’intégrer un secteur en pleine mutation, avec de fortes possibilités d’évolution ! Rappelons que le secteur du BTP fait face à une légère, mais continuelle pénurie de main d’oeuvre et que l’arrivée des femmes pourraient véritablement transformer la conjoncture sociale et le marché de l’emploi BTP.

  • 38 Avenue Charles de Gaulle
    BP n°50159 - 71400 AUTUN Cedex
  • 03 85 86 00 00
  • batimentcfa.bourgognefranchecomte[arobase]ccca-btp[point]fr